Colloques et séminaires

08/03/2017 25 villes de France

Semaine du cerveau

Logo Semaine Cerveau2017

Depuis 1999, chaque année au mois de mars, la Société des Neurosciences coordonne la Semaine du Cerveau. En France, cette manifestation internationale est organisée simultanément dans plus de 25 villes et a pour but de sensibiliser le grand public à l’importance de la recherche sur le cerveau. C’est l’occasion pour de nombreux chercheurs, médecins et étudiants bénévoles de rencontrer le public et de partager avec lui les avancées obtenues dans les laboratoires de recherche en Neurosciences, d’en présenter les enjeux pour la connaissance du cerveau, et les implications pour notre société.

Plusieurs membres de l'Académie des technologies participent à cet événement : Alain Berthoz, Alain-José Sahel, Laurent Alexandre, Serge Tisseron.


Les bases neurales de la Tolérance

Alain Berthoz, Professeur Honoraire au Collège de France

Mercredi 15 Mars à 18 h
Cerveau et Société
Institut d'études avancées de Paris
17 quai d'anjou,
75004 Paris

La tolérance est une valeur humaine fondamentale de la relation avec autrui et d'un fonctionnement harmonieux des sociétés. Les Neurosciences Cognitives contribuent aujourd'hui à éclairer la formation de cette faculté au cours de l'enfance et de l'adolescence. Les mécanismes cérébraux en jeu concernent aussi bien la capacité d'adopter le « point de vue » d'autrui, que d'en comprendre, et accepter, les émotions et les valeurs. En revenant sur la pertinence d'une approche croisée entre neurosciences et sciences humaines et sociales, la conférence présentera des résultats récents utilisant la réalité virtuelle, l'imagerie cérébrale ou encore l'analyse de pathologies neurologiques et psychiatriques, pour proposer l'idée d'une « période critique de l'acquisition de la pluralité interprétative » chez l'enfant ainsi qu'une théorie des différences entre empathie et sympathie.

Un après-midi à l'Institut de la Vision, dirigé par Alain-José Sahel

L'Institut de la Vision ouvre ses portes le vendredi 17 mars de 14h30 à 16h30 pour vous faire découvrir ses recherches au cours de visites thématiques dans ses laboratoires. Avec la participation de Kim Nguyen-Ba-Charvet, Christophe Gardella, Sacha Reichman, Karine Becker, Johan Lebrun, Hanen Kabou, Emeline Nandrot et Xavier Guilloneau

Ateliers :

1- Comment visualiser les cellules rétiniennes et leurs projections dans le cerveau ? 
Kim Nguyen-Ba-Charvet
2- De l'oeil au cerveau
. Christophe Gardella
3- Fabriquer des neurones rétiniens à partir de cellules souches
. Sacha Reichman.
4- Le Homelab. Karine Becker
5- Le Streetlab. Johan Lebrun
6- Thérapie génique
. Hanen Kabou
7 - Comment visualiser les vaisseaux de la rétine ? Xavier Guillonneau
8- Evacuation des déchets et recyclage, ça existe aussi dans la rétine et c'est primordial pour la vue! Emeline Nandrot

Neurosciences et Transhumanisme - Cerveaux réparés, cerveaux augmentés

Jean-Pierre Changeux - Jean-Michel Besnier - Laurent Alexandre - Jean-Claude Ameisen - Jacques Testart - Serge Tisseron - Marc Roux

Conférence-Débat

Samedi 18 Mars de 14h à 17h
Institut Pasteur - Auditorium
28 rue du Dr Roux 75015 Paris
Métro Pasteur (ligne 6) - Métro Volontaires (ligne 12) 

La vitesse à laquelle les avancées scientifiques modifient notre quotidien n'échappe à personne. Le développement et la puissance toujours croissants des nouvelles technologies dans les domaines de la biologie, de l'intelligence artificielle et des neurosciences offrent dès à présent des perspectives tangibles sur la réparation de dysfonctionnements neurologiques et une restauration de l'autonomie de sujets souffrant de graves atteintes du système nerveux. 

Cellules souches, thérapies géniques, implants électroniques préfigurent les futures biotechnologies au service de l'amélioration des conditions de vie des patients. Ces applications d'une médecine réparatrice toujours plus performante témoignent de la maîtrise croissante du vivant au cours des dernières décennies. Mais les avancées réjouissantes d'une médecine de réparation portent inéluctablement en elles les perspectives obscures, si ce n'est parfois sombres, d'une médecine d'augmentation destinée non seulement à prévenir l'émergence de dysfonctionnements chez des individus sains mais aussi à augmenter l'ensemble des compétences physiques et intellectuelles de ces mêmes individus. 

Le transhumanisme, tel est le nom qui s'applique à cette nouvelle façon d'imaginer et aspirer à ce que sera l'homme de demain.

Informations et inscriptions sur le site de la semaine du cerveau