Media tech

Formation_professionelle_istock-618317858 Formation_professionelle_istock-618317858

(Re)construire les parcours de formation professionnelle - Florence Poivey

(Re)construire les parcours de formation professionnelle au plus près des besoins des entreprises.
Regard croisé France – Suisse par Florence Poivey, présidente de la fédération de la plasturgie et responsable éducation, formation et insertion au Medef.
130 000 jeunes entrent, chaque année en France, sans qualification ni diplôme sur le marché du travail. Le nombre de jeunes entrants en apprentissage diminue, et l’offre de formation existante n’est parfois pas en adéquation avec les besoins des entreprises qui ont considérablement évolués.
Dans ce contexte alarmant pour l’emploi et la compétitivité économique, les entreprises s’organisent et développent des dispositifs de formation professionnelle innovants et adaptés.
Rencontre organisée par l'Académie des technologies et la Fabrique de l'industrie le 26 janvier, avec le soutien de La Fondation de l'Académie des technologies.

Formation_professionelle_istock-618317858 Formation_professionelle_istock-618317858

(Re)construire les parcours de formation professionnelle

(Re)construire les parcours de formation professionnelle au plus près des besoins des entreprises

Soirée-débat - 26 janvier 2017

130 000 jeunes entrent, chaque année en France, sans qualification ni diplôme sur le marché du travail. Le nombre de...

Formation_professionelle_istock-618317858 Formation_professionelle_istock-618317858

(Re)construire les parcours de formation professionnelle - Louis GALLOIS

(Re)construire les parcours de formation professionnelle au plus près des besoins des entreprises.
Introduction : La formation professionnelle initiale et continue, un levier de compétitivité, par Louis Gallois.
130 000 jeunes entrent, chaque année en France, sans qualification ni diplôme sur le marché du travail. Le nombre de jeunes entrants en apprentissage diminue, et l’offre de formation existante n’est parfois pas en adéquation avec les besoins des entreprises qui ont considérablement évolués.
Dans ce contexte alarmant pour l’emploi et la compétitivité économique, les entreprises s’organisent et développent des dispositifs de formation professionnelle innovants et adaptés.
Rencontre organisée par l'Académie des technologies et la Fabrique de l'industrie le 26 janvier, avec le soutien de La Fondation de l'Académie des technologies.

Formation_professionelle_istock-618317858 Formation_professionelle_istock-618317858

(Re)construire les parcours de formation professionnelle - Jacqueline LECOURTIER

(Re)construire les parcours de formation professionnelle au plus près des besoins des entreprises.
Introduction - Jacqueline Lecourtier, présidente de la commission Formation/Emploi de l'Académie des technologies.
130 000 jeunes entrent, chaque année en France, sans qualification ni diplôme sur le marché du travail. Le nombre de jeunes entrants en apprentissage diminue, et l’offre de formation existante n’est parfois pas en adéquation avec les besoins des entreprises qui ont considérablement évolués.
Dans ce contexte alarmant pour l’emploi et la compétitivité économique, les entreprises s’organisent et développent des dispositifs de formation professionnelle innovants et adaptés.
Rencontre organisée par l'Académie des technologies et la Fabrique de l'industrie le 26 janvier, avec le soutien de La Fondation de l'Académie des technologies.

Formation_professionelle_istock-618317858 Formation_professionelle_istock-618317858

(Re)construire les parcours de formation professionnelle - Florence RAMBAUD

(Re)construire les parcours de formation professionnelle au plus près des besoins des entreprises.
Table ronde 1. Parole d’entreprises
Institut des métiers d’excellence de LVMH avec Florence Rambaud, directrice.
130 000 jeunes entrent, chaque année en France, sans qualification ni diplôme sur le marché du travail. Le nombre de jeunes entrants en apprentissage diminue, et l’offre de formation existante n’est parfois pas en adéquation avec les besoins des entreprises qui ont considérablement évolués.
Dans ce contexte alarmant pour l’emploi et la compétitivité économique, les entreprises s’organisent et développent des dispositifs de formation professionnelle innovants et adaptés.
Rencontre organisée par l'Académie des technologies et la Fabrique de l'industrie le 26 janvier, avec le soutien de La Fondation de l'Académie des technologies.

Formation_professionelle_istock-618317858 Formation_professionelle_istock-618317858

(Re)construire les parcours de formation professionnelle - Marine Brochard Simon Colas

(Re)construire les parcours de formation professionnelle au plus près des besoins des entreprises.
Table ronde 2 : Parole de jeunes - Simon Colas, compagnon du devoir, aujourd’hui chez Festo Didactic France ; Marine Brochard, apprentie devenue ingénieur chez Safran-Snecma.
130 000 jeunes entrent, chaque année en France, sans qualification ni diplôme sur le marché du travail. Le nombre de jeunes entrants en apprentissage diminue, et l’offre de formation existante n’est parfois pas en adéquation avec les besoins des entreprises qui ont considérablement évolués.
Dans ce contexte alarmant pour l’emploi et la compétitivité économique, les entreprises s’organisent et développent des dispositifs de formation professionnelle innovants et adaptés.
Rencontre organisée par l'Académie des technologies et la Fabrique de l'industrie le 26 janvier, avec le soutien de La Fondation de l'Académie des technologies.

Formation_professionelle_istock-618317858 Formation_professionelle_istock-618317858

(Re)construire les parcours de formation professionnelle - Marie Stephane Pefferkorn

(Re)construire les parcours de formation professionnelle au plus près des besoins des entreprises.
Table ronde 1. Parole d’entreprises
Lycée d’Airbus avec Marie-Stéphane Pefferkorn, directrice.
130 000 jeunes entrent, chaque année en France, sans qualification ni diplôme sur le marché du travail. Le nombre de jeunes entrants en apprentissage diminue, et l’offre de formation existante n’est parfois pas en adéquation avec les besoins des entreprises qui ont considérablement évolués.
Dans ce contexte alarmant pour l’emploi et la compétitivité économique, les entreprises s’organisent et développent des dispositifs de formation professionnelle innovants et adaptés.
Rencontre organisée par l'Académie des technologies et la Fabrique de l'industrie le 26 janvier, avec le soutien de La Fondation de l'Académie des technologies.

Formation_professionelle_istock-618317858 Formation_professionelle_istock-618317858

(Re)construire les parcours de formation professionnelle - Nathalie MONS

(Re)construire les parcours de formation professionnelle au plus près des besoins des entreprises.
Quels enseignements professionnels pour répondre aux défis de demain ? Nathalie Mons, présidente du Conseil national d'évaluation du système scolaire (CNESCO).
130 000 jeunes entrent, chaque année en France, sans qualification ni diplôme sur le marché du travail. Le nombre de jeunes entrants en apprentissage diminue, et l’offre de formation existante n’est parfois pas en adéquation avec les besoins des entreprises qui ont considérablement évolués.
Dans ce contexte alarmant pour l’emploi et la compétitivité économique, les entreprises s’organisent et développent des dispositifs de formation professionnelle innovants et adaptés.
Rencontre organisée par l'Académie des technologies et la Fabrique de l'industrie le 26 janvier, avec le soutien de La Fondation de l'Académie des technologies.

Formation_professionelle_istock-618317858 Formation_professionelle_istock-618317858

(Re)construire les parcours de formation professionnelle - Pierre Pariente

(Re)construire les parcours de formation professionnelle au plus près des besoins des entreprises.
Quelle stratégie pour la France ? Intervention de Pierre Pariente, membre du Bureau et du conseil d'administration de la Fédération de la formation professionnelle.
130 000 jeunes entrent, chaque année en France, sans qualification ni diplôme sur le marché du travail. Le nombre de jeunes entrants en apprentissage diminue, et l’offre de formation existante n’est parfois pas en adéquation avec les besoins des entreprises qui ont considérablement évolués.
Dans ce contexte alarmant pour l’emploi et la compétitivité économique, les entreprises s’organisent et développent des dispositifs de formation professionnelle innovants et adaptés.
Rencontre organisée par l'Académie des technologies et la Fabrique de l'industrie le 26 janvier, avec le soutien de La Fondation de l'Académie des technologies.

Formation_professionelle_istock-618317858 Formation_professionelle_istock-618317858

(Re)construire les parcours de formation professionnelle - Denis Ranque

(Re)construire les parcours de formation professionnelle au plus près des besoins des entreprises.
Conclusion de Denis Ranque, co-président de La Fabrique de l’industrie
130 000 jeunes entrent, chaque année en France, sans qualification ni diplôme sur le marché du travail. Le nombre de jeunes entrants en apprentissage diminue, et l’offre de formation existante n’est parfois pas en adéquation avec les besoins des entreprises qui ont considérablement évolués.
Dans ce contexte alarmant pour l’emploi et la compétitivité économique, les entreprises s’organisent et développent des dispositifs de formation professionnelle innovants et adaptés.
Rencontre organisée par l'Académie des technologies et la Fabrique de l'industrie le 26 janvier, avec le soutien de La Fondation de l'Académie des technologies.