"10 questions à ... sur ..."

La validation des acquis de l’expérience a dix ans : 10 questions à Bernard Decomps. Ed. Le Manuscrit, Paris, 2012, 99 p.

Une certification procède des compétences maîtrisées par les titulaires en lieu et place des parcours de formation. Une pluralité de voies d’obtention – dont la VAE – découle de cette façon de voir, conforte sa valeur sur le marché du travail et la qualification professionnelle tout au long de la vie. L’instauration législative 2002 et le toilettage de 2009 s’inscrivent dans cette perspective.Attendue par ceux qui n’ont pu valider la formation par une certification attestant de compétences dont ils apportent la preuve dans leurs activités, la VAE a innové sans tenir toutes ses promesses. L’ouvrage explore la réalité des démarches individuelles, notamment aux premiers niveaux de qualification, tout en insistant sur le potentiel de développement d’une VAE prise en charge dans les collectifs de travail, avec les organes régionaux de l’emploi et de la formation.Dans le supérieur, les percées de la VAE sont plus ténues. La confrontation des compétences garanties par la certification et démontrées par les postulants se complexifie avec le niveau de qualification. Le recours aux automatismes exploités dans les réseaux sociaux réduirait la durée et le coût de la procédure.Bernard Decomps est professeur émérite à l’Ecole normale supérieure de Cachan et ancien Président de la commission nationale de certification professionnelle (CNCP). Il est membre de l’Académie des technologies.Livre disponible sur Opens external link in new windowmanuscrit.com, en librairie et sur les librairies en ligne