Actualité des académiciens

Y. Malier récompensé pour son ouvrage "Reconnecter la formation à l’emploi"

Malier Amsp 0 V1 A9355

© J. Agnel. De g. à d. : Yvon Gattaz, Michel Pébereau, président de l'ASMP, Yves Malier, Bertrand Collomb.

Le Prix spécial de la section Économie politique, Statistique et Finances (2 333 euros) de l'Académie des sciences morales et politiques a été attribué à Yves Malier, membre de l'Académie des technologies, pour son ouvrage Reconnecter la formation à l’emploi . Le chômage des jeunes n’est pas une fatalité, Paris (Presses des Mines), 2017.

Les prix spéciaux de la section Économie politique, Statistique et Finances de l'Académie des Sciences morales et politiques sont destinés à couronner des ouvrages qui auront été jugés particulièrement honorables par les membres de la section. Ces prix sont dotés par la Fondation SCOR pour la Science.

Depuis son origine, l’Académie attribue chaque année des prix qui récompensent les meilleurs travaux ou apportent une reconnaissance aux actions les plus méritoires. Elle le fait dans l’esprit qui fut celui des Conventionnels lorsqu’ils créèrent l’Institut de France : « Suivre […] les travaux scientifiques et littéraires qui auront pour objet l’utilité générale et la gloire de la République » (8 brumaire an IV).

Le palmarès est rendu public chaque année, au mois de novembre, sous la Coupole du Palais de l’Institut, à l’occasion de la séance publique annuelle de l’Académie.

Malier

Yves Malier

Issu de la formation professionnelle, devenu docteur ès sciences physiques, Yves Malier est chercheur en nouveaux matériaux et en méthodologies de formation. 

Il a été successivement ou parallèlement dirigeant d’une PME innovante classée 1re mondiale de sa spécialité par les Américains, responsable pédagogique d’un projet international créant des Écoles normales supérieures de sciences et de technologies dans 17 pays, titulaire de chaire et chef du Département « construction » à l’ENPC et à l’ENS de Cachan.

Responsable du service de recherche « matériaux et structures d’ouvrages d’art » au ministère en charge de l’Équipement, co-directeur d’une école doctorale internationale (B, CH, F, CAN), il fut aussi directeur de l’École normale supérieure de Cachan et du Centre national d’enseignement technique, président d’une Fondation d’entreprises, conseiller de grands Groupes et de PME innovantes et expert international (ponts, centrales nucléaires, offshore).

Élu en 2002 à l’Académie des technologies, il y a présidé la Commission « Démographie, éducation, formation, emploi » dès sa création. 

www.yvesmalier.com

Couv Malier Mines

Reconnecter la formation à l’emploi . Le chômage des jeunes n’est pas une fatalité, Paris (Presses des Mines), 2017.

L’un des facteurs les plus importants expliquant le haut niveau du chômage des jeunes en France est l’incapacité de nos systèmes de formation à les préparer à la possibilité d’un emploi. 140 000 jeunes sortent chaque année du système éducatif sans diplôme, ni préparation à la vie professionnelle. Parallèlement, les entreprises ne parviennent pas à pourvoir des emplois, en particulier dans les métiers industriels. Comment en sommes-nous arrivés là ?

Commander : Yves Malier. Reconnecter la formation à l’emploi : le chômage des jeunes n’est pas une fatalité. Préface de Bertrand Collomb. Presses des Mines, 2017.