Colloques et séminaires

Colloque Sciences de la vie en societe : 28 septembre 2010, College de France, Paris


Pour Pierre Bourdieu « L’opinion publique n’existe pas », alors que selon John Dewey « Les publics se constituent autour des problèmes » et que Michel Callon théorise la notion de « Groupes concernés », commune dans le monde américain.

L’opinion publique semble aujourd’hui constituer un acteur majeur des politiques scientifiques ; pourtant, la notion n’a rien d’évident. L’idée de cette journée est donc de travailler sur la notion de « publics » à partir de quelques cas qui illustrent différentes figures des publics : les publics construits dans les sondages, les publics de la blogosphère, les groupes concernés, les publics engagés…

On travaillera ensuite sur les transformations de l’espace public des sciences du vivant, marqué par quelques traits majeurs : un niveau d’éducation plus élevé, des échanges horizontaux d’information, une érosion des formes d’autorité traditionnelles, une multiplication des controverses publiques sur les questions scientifiques, etc.

Suivant l’idée de co-production comme fil directeur de cette journée comme de celles qui suivront, on s’efforcera d’analyser systématiquement les interactions entre la production scientifique et les dynamiques de constitution de publics. Les discussions seront ouvertes par des biologistes qui ont été particulièrement impliqués dans les recherches des domaines concernés.

Bernadette Bensaude-Vincent, membre de l'Académie des technologies, Professeur Université Paris X, présidente de Vivagora, participe à la session 3 : "A la recherche des publics des technologies émergentes : le cas de la biologie synthétique".

Opens external link in new windowProgramme, modalités d'inscription