Colloques et séminaires

Grand prix de l'impertinence 2011 : Cnam, 22/9/2010

Le lancement du Grand prix de l’impertinence 2011 aura lieu au Conservatoire national des arts et métiers (Cnam), le mercredi 22 septembre 2010, à 18h, sous le haut patronage de la ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche. L’édition 2011 est dédiée à Jacques Marseille.

Le Grand prix de l’impertinence 2011 vise à récompenser des réflexions et actions impertinentes et innovantes en relation avec le développement durable, l’entrepreneuriat, le développement, les territoires et les services. Il sera décerné le 18 mai 2011.

Cet événement se déroulera en présence de Jean-Pierre Raffarin, sénateur de la Vienne et ancien Premier ministre, président de la fondation Prospective et innovation, du recteur Christian Forestier, administrateur général du Cnam, de Michel Godet, professeur titulaire de la chaire Prospective stratégique du Cnam et de Jean-Claude Bouly, professeur titulaire de la chaire Artisanat et gestion de la petite entreprise et directeur du Centre national d’entrepreneuriat (CNE) du Cnam.

À cette occasion, Michel Godet, membre de l'Académie des technologies, présentera l’ouvrage Impertinences 2010, recueil des textes primés fin 2009, et dont la sortie à la Documentation française, coïncide avec le lancement du Grand prix 2011.

En outre, il interviendra sur le thème Créativité et innovation dans les territoires, pour la publication du rapport conjoint du Conseil d’analyse économique, de l’Académie des technologies, et de la Délégation interministérielle à l'aménagement du territoire et à l'attractivité régionale (Datar).

Le Grand prix de l’impertinence est organisé par le Cercle des entrepreneurs du futur, animé par Michel Godet, qui rassemble une cinquantaine d’organismes et d’entreprises, en association avec la fondation Prospective et innovation. Il a été lancé en 2007, par le Cercle des entrepreneurs du futur avec le Centre de l’entrepreneuriat (CNE), institut du Cnam, et l’appui de l’Académie des technologies, de l’Agence nationale de recherche (l’ANR) et de la Datar.

Jury
Le jury est présidé par le Recteur Christian Forestier, administrateur général du CNAM.
Les autres membres permanents du jury sont : Jean-Pierre Alix (conseiller à la Présidence, CNRS), Marie-Hélène Aubry (conseiller auprès du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche), Gilbert Azoulay (directeur délégué, AEF), le professeur Rémi Barré (directeur de la prospective, ministère de la Recherche) ; Jean-Claude Bouly (directeur du CNE-CNAM) ; Stéphane Cordobes (conseiller à la DIACT) ; le professeur Pierre Chapuy (CNAM) ; le Recteur Gérard-François Dumont (professeur à la Sorbonne) ; le professeur Philippe Durance (CNAM) ; Yves Farge (Académie des technologies) ; le professeur Michel Godet (CNAM, animateur du Cercle) ; Michel Griffon (directeur général adjoint de l’Agence nationale de la recherche) ; Alain Lebaube (journaliste) ; Jacqueline Le Courtier (directeur général de l'Agence nationale de la recherche); André Letowski (APCE) ; Jacques Marseille (Le Point) ; Marc Mousli (Lipsor) ; Jacques Theys (directeur du Centre de prospective, ministère de l’Équipement) ; Stéphane Vincent (Advancia).

Renseignements et inscriptions : entrepreneursdufutur@cne-cnam.fr

Informations pratiques

- 22 septembre 2010 à 18h : lancement du Grand prix / Cnam - amphithéâtre Abbé-Grégoire – 292 rue Saint-Martin Paris IIIè
- 22 mars 2011 : Date limite d’envoi des communications
- Remise des prix : 18 mai 2011
- Publication : 21 septembre 2011


Règlement du Grand prix

Les communications, individuelles ou collectives, doivent être envoyées au plus tard, le 22 mars 2011, à entrepreneursdufutur@cne-cnam.fr, ou par courrier postal, en 5 exemplaires à l'adresse suivante :

- À l’attention de Sylvane Lanieu, CNE-Cnam - 4 rue du Docteur Hendenreich / CS 65228-54 052 Nancy Cedex.

Elles doivent privilégier le côté inductif et pertinent, et ne pas avoir déjà fait l’objet d’une publication. Le texte doit comprendre entre 6 000 et 30 000 signes, soit 3 à 15 pages au format A4. Il doit être accompagné du CV de l’auteur et d’un résumé comportant 3 000 signes maximum, espaces compris. Les communications distinguées seront publiées dans la collection « Impertinences » de la Documentation française et mises en ligne sur le site du Cercle des entrepreneurs du Futur.

Pour en savoir plus : www.laprospective.fr