Colloques et séminaires

05/11/2015 Institut Langevin, Paris

The magic of weves : un colloque international en l'honneur de Mathias Fink

Magicofwaves

Jeudi 05 et Vendredi 06 Novembre 2015

Amphithéâtre Langevin, ESPCI, 10 rue Vauquelin, 75005 Paris, France
L’Institut Langevin organise un colloque scientifique international en l’honneur des 70 ans de son fondateur, Mathias Fink.

Professeur à l’ESPCI, Mathias Fink est membre de l’Académie des sciences et de l’Académie des technologies. Il a été titulaire de la Chaire d’Innovation technologique Liliane Bettencourt au Collège de France. Spécialiste mondialement reconnu de la propagation des ondes et de l’imagerie, il a participé dès 1973 à la mise au point des premiers échographes médicaux ultrasonores. Il a ensuite travaillé sur les analogies entre les ondes acoustiques, l’optique et la mécanique quantique. 

En 1990, il a créé à l’ESPCI le laboratoire Ondes et Acoustique où il a mis au point les premiers Miroirs à Retournement Temporel, des instruments capables de renvoyer une onde dans une chronologie inverse pour l’obliger à revivre sa vie passée et à reconverger sur la source qui lui a donné naissance. 

D’abord développé en acoustique, le concept de retournement temporel a par la suite été transposé aux micro-ondes, aux ondes à la surface de l’eau et même à l’optique. Les Miroirs à Retournement Temporel ont trouvé de multiples applications en médecine, acoustique sous-marine, télécommunications électromagnétiques à haut débit ou encore en domotique. Mathias Fink est aussi l’inventeur de la Transient Elastography, technique qui permet de faire l’image de l’élasticité des tissus biologiques. Deux instruments très utilisés dans le monde entier sont nés de cette invention : le Fibroscan, commercialisé par la société Echosens, et l’Aixplorer, commercialisé par la société Supersonic Imagine. L’activité scientifique de Mathias Fink est un exemple d’équilibre entre recherche fondamentale de haut niveau, recherche appliquée et création d’entreprises. Les startup nées de ses travaux emploient à ce jour plus de 300 personnes.

En 2009, Mathias Fink a fondé l’institut Langevin, né de la fusion de son laboratoire et du laboratoire d’Optique Physique dirigé par Claude Boccara. Cette Unité Mixte de Recherche (UMR) de l’ESPCI et du CNRS allie, dans un esprit très pluridisciplinaire, recherche fondamentale de haut niveau, recherche appliquée et création d’entreprises.

Dans l’esprit des travaux pionniers menés par Mathias Fink, des personnalités scientifiques de grande renommée présenteront les avancées les plus récentes en physique des ondes dans des domaines aussi variés que la physique quantique, l’acoustique et l’optique des milieux complexes, l’imagerie médicale, la sismologie ou encore l’acoustique-sous-marine. En cette Année Internationale de la Lumière, les sujets liés à l’optique seront particulièrement mis à l’honneur.

« Il est non seulement possible mais très bénéfique d’associer recherche fondamentale, innovation et pluridisciplinarité au sein d’un même laboratoire académique. » - Prof. Mathias Fink (Leçon inaugurale du Collège de France, prononcée le jeudi 12 février 2009)

THÈMES DU COLLOQUE

  • Acoustique
  • Optique
  • Dualité ondes - particules
  • Modèles mathématiques pour la propagation d’ondes et l’imagerie
  • Retournement temporel
  • Ondes en milieux complexes
  • Nouvelles méthodes d’imagerie et de détection
  • Physique sub-longueur d’onde, nanophotonique
  • Physique des ondes pour la médecine
  • Acoustique sous-marine
  • Sismologie

Programme et inscriptions