Archives pour 2015 pour la catégorie Communiqués de presse

Quelques réflexions sur la question de l’appropriation des technologies par la société

Dans un rapport qui vient de paraître, l’Académie des technologies explore les relations complexes entre l’homme et ses objets techniques. En s’appuyant sur de nombreux exemples faisant partie de notre quotidien (TGV, OGM, vaccination…), elle offre des pistes de réflexion sur la genèse des objets techniques et les conditions de leur appropriation.

Cerveaux Cerveaux

Grand débat "relancer la formation professionnelle et l'apprentissage - 21 janvier, Paris

L’Académie des technologies vous invite à échanger à l’occasion du Grand débat qu’elle organise avec le concours des Compagnons du devoir sur le thème : «Relancer la formation professionnelle et l’apprentissage », le 21 janvier au FIAP (Paris 14E).
L’objectif de cette journée,est de faire le point sur les obstacles au développement de l’apprentissage et de la formation professionnelle en France et sur les propositions des différents acteurs pour susciter une nouvelle dynamique.
Conférences, retours d’expérience, tables rondes et débats avec des acteurs de la formation, apprentis, enseignants et industriels alterneront tout au long de cette journée centrée sur trois thèmes :
• Apprentissage : quelles sont les clefs du succès ? Quelles évolutions souhaitables ?
• Formation professionnelle et technologique : comment améliorer la lisibilité des parcours et le dialogue avec les entreprises ?
• Emploi : Comment anticiper les métiers de demain ?

Bigdata Bigdata

Le Big Data : un enjeu majeur de compétitivité pour les entreprises françaises

L’Académie des technologies appelle les pouvoirs publics à développer de façon intensive
les formations aux technologies du Big Data
Le Big Data est un changement de paradigme qui mérite un accompagnement des pouvoirs publics, notamment en termes d’éducation/formation, et une prise de conscience des grandes entreprises. Telle est en substance la conclusion des réflexions de l’Académie des technologies, qui livre, dans un rapport qui vient de paraître, une analyse « Opportunités/Menaces » de l’impact du Big Data pour les entreprises françaises.

Contr%c3%b4le%20temp%c3%a9rature%20maison Contr%c3%b4le%20temp%c3%a9rature%20maison

Bilan énergétique et carbone des TIC sur la consommation d’énergie à travers le monde : un solde nettement positif

Quel est l’impact des technologies de l’information et de la communication (TIC) sur la consommation énergétique de nos sociétés et quelles sont les émissions de gaz à effets de serre imputables à ce secteur ?
L’Académie des technologies a auditionné de nombreux experts français et étrangers afin d’évaluer le bilan énergétique et environnemental « du puits à la roue » imputable au secteur des TIC, en considérant les impacts générés pour le fonctionnement de ses différents appareils et infrastructures, et les économies qu’il génère dans les autres secteurs d’activité. Le bilan énergétique et carbone des TIC, conclut le rapport de l’Académie, présente un solde nettement positif.

Istock_banquise2 Istock_banquise2

Technologies et changement climatique : des solutions pour l’atténuation et l’adaptation

Dans le cadre de la COP 21, l’Académie des technologies s’est mobilisée sur l’apport des technologies à l’atténuation et à l’adaptation au changement climatique. Le fruit de cette réflexion a donné lieu à un avis (ci-joint) voté en séance le 4 novembre. Cet avis reprend les grandes lignes d’un document détaillé qui sera enrichi au cours de l’année 2016, dans le cadre de la présidence française de la COP.

Biocarburants_istock_000022915374_medium Biocarburants_istock_000022915374_medium

"Quel avenir pour les biocarburants aéronautiques ? - Communiqué

Dans un rapport commun qui vient de paraître, l’Académie de l’air et de l’espace et l’Académie des technologies proposent un état de l’art technique et réglementaire mondial des biocarburants aéronautiques avec un éclairage spécifique sur les acquis français et une road-map technologique de ce que pourrait devenir un nouvel axe de développement des biocarburants.
Il s’agit du premier rapport français sur les biocarburants, qui pourra contribuer à la mission donnée par Ségolène Royal en juin dernier au Conseil général de l’environnement et du développement durable et au Conseil général de l’alimentation, de l’agriculture et de l’espace rural, ainsi qu’aux débats de la COP 21.

Biocarburants_istock_000022915374_medium Biocarburants_istock_000022915374_medium

Quel avenir pour les biocarburants aéronautiques ? Conférence de presse le 24 septembre

Le rapport commun de l’Académie de l’air et de l’espace et de l’Académie des technologies, présenté pour la première fois à la presse, le 24 septembre, propose un état de l’art technique et réglementaire mondial, avec un éclairage spécifique sur les acquis français. Une road-map technologique décrit ce que pourrait devenir un nouvel axe de développement des biocarburants.
Il s’agit du premier rapport français sur les biocarburants, qui pourra contribuer à la mission donnée par Ségolène Royal en juillet dernier au Conseil général de l’environnement et du développement durable et au conseil général de l’alimentation, de l’agriculture et de l’espace rural, ainsi qu’aux débats de la COP 21.

Un-ciel-bleu-ou-presque-1785219630-1433582 Un-ciel-bleu-ou-presque-1785219630-1433582

La transition énergétique en France et en Allemagne

En vue de la tenue prochaine de la 21e Conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP 21), les quatre académies nationales françaises et allemandes des sciences et des technologies ont rendu publique aujourd’hui à Paris une Déclaration conjointe, appelant les deux pays à renforcer leur coopération mutuelle. Ce texte souligne les défis fondamentaux à relever : satisfaire la demande mondiale d’énergie, restreindre la consommation d'énergie dans les pays développés et réduire les émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES).

Bien que la France et l’Allemagne aient pris des voies différentes pour leur production d’énergie électrique, qui représente environ 25% de leur consommation d’énergie, les deux pays affrontent de nombreux problèmes communs et peuvent bénéficier mutuellement du partage de leurs connaissances, de leurs succès et de leurs difficultés ; ils peuvent anticiper les défis à venir et identifier les priorités pour une coopération plus étroite. 

Les quatre Académies proposent ainsi plusieurs domaines où une collaboration scientifique et technologique bénéficierait aux deux pays : l’efficacité énergétique, les réseaux, la mobilité, les technologies autour du nucléaire, les énergies renouvelables et le stockage de l’énergie, les aspects sociaux et économiques de la transition énergétique... Les Académies soulignent aussi le besoin d’une meilleure perception des questions liées à l’énergie et leur impact sur la société en général. Enfin, les Académies appellent à adopter une approche systémique dans les politiques énergétiques de l’Union européenne.

Electricite_istock_000001596843_small Electricite_istock_000001596843_small

Transition énergétique en France et en Allemagne

Les systèmes énergétiques en Europe présentent de grandes différences, notamment entre la France et l'Allemagne. Un travail interacadémique inédit a mis en évidence les différences, mais aussi les nombreux points de convergence entre les deux pays. Il a permis d'identifier quelques priorités pour une collaboration franco-allemande plus étroite, qui puisse faciliter la transformation du système énergétique en Europe et servir d'expérience pour d'autres régions du monde. Une déclaration commune a été votée par les quatre Académies nationales des sciences et des technologies, qui sera détaillée lors d'une conférence de presse à Paris le 10 juillet.

Logo_reseaux_etablissements Logo_reseaux_etablissements

1er anniversaire des réseaux d’établissements de formation

En avril 2014, neuf réseaux d’établissements de formation ont été créés par le recteur de l’académie de Rouen, en partenariat avec la Région Haute-Normandie, l’Académie des Technologies et des acteurs économiques régionaux. Objectif de ce dispositif : décloisonner les établiss ements pour faciliter les parcours de formation et l’insertion professionnelle, autour de neuf grands secteurs économiques. Une journée d’échanges aura lieu à l'occasion du 1er anniversaire des réseaux d’établissements de formation, le 1er juillet 2015, à Rouen.