Archives pour 2020 pour la catégorie Presse

Dubrouil pxjerphagnon Dubrouil pxjerphagnon

Prix Jean Jerphagnon : Antoine Dubrouil remporte le Prix 2019

Antoine Dubrouil, lauréat 2019 du Prix Jerphagnon, est docteur en physique des lasers et plus particulièrement spécialisé dans les lasers ultra-rapides. Son doctorat obtenu au Centre Lasers Intenses et Applications (CELIA) en 2011, portait sur la recherche, la production, la caractérisation et l’utilisation d’impulsions lasers rapides de quelques femtosecondes à attosecondes. Son entreprise, Femto Easy, lancée en 2016 développe des instruments de mesure pour les lasers ultrarapides (femtosecondes) qui sont à la fois simples d’utilisation et très fiables.

Cloud small istock 802301566 Cloud small istock 802301566

Crise du COVID : les plateformes, un enjeu pour une France plus agile et moins dépendante

L’Académie des technologies constate le bond en avant dans l’usage des technologies numériques consécutif au confinement. Elle s’est penchée sur la question des plateformes qui favorisent et démultiplient cet usage, et ce particulièrement dans les domaines de la santé, l’éducation, l’agriculture et l’organisation du travail. Elle en relève les limitations actuelles et émet des recommandations visant à lever ces limitations en assurant à notre pays les conditions de son indépendance et de sa souveraineté.

Istock 94098912 Istock 94098912

L’Académie des technologies appelle à soutenir la recherche sur le coronavirus SARS-CoV-2 dans les eaux usées

Dans un avis, l’Académie des technologies estime important de faire progresser la connaissance sur le devenir, l’élimination, l’inactivation des virus dans les eaux usées et leur transfert vers l’environnement, et en particulier sur le SRAS-CoV-2, pour adapter les stratégies en matière de désinfection et d’utilisation des eaux usées traitées. Elle souligne qu’une telle recherche contribuera à la compréhension de la pandémie actuelle et des épidémies futures et de leur progression.

Prix co2 istock 599903354 Prix co2 istock 599903354

L’Académie des technologies regrette que les ambitions de la stratégie nationale bas carbone ne soient pas accompagnées par une programmation pluriannuelle de l’énergie suffisamment rationnelle et cohérente.

L’Académie des technologies regrette que les ambitions de la stratégie nationale bas carbone (SNBC) ne soient pas accompagnées par une programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) suffisamment rationnelle et cohérente. Elle considère qu’il conviendrait de mettre le coût de la tonne de carbone évité au cœur des politiques.

Big Data : et l’éthique dans tout ça ?

Paris le 12 février 2020 – Dans son rapport « Big Data – Questions éthique », l’Académie des technologies s’intéresse aux Big Data avec leur exploitation par l’intelligence artificielle et à leurs interactions actuelles et futures avec la société. Le contrôle des données est en effet un élément clé de l’indépendance nationale et de la liberté des citoyens. C’est un domaine où l’innovation et la création de valeur sont particulièrement importantes mais modifient et modifieront la vie humaine en profondeur. L’Académie des technologies entend ainsi contribuer à mieux comprendre les valeurs, et éventuellement les conflits de valeurs, entraînés par l’exploitation des données massives dans différents domaines des activités humaines.

Apprentissage istock 460180957 Apprentissage istock 460180957

ATTRACTIVITÉ DES MÉTIERS ET DES TERRITOIRES : DE NOUVEAUX DÉFIS POUR L’INDUSTRIE  

Aujourd’hui, l’industrie se recompose sur les territoires, mais un goulot d’étranglement s’est créé qui freine sa croissance et sa modernisation : les emplois en tension, voire en pénurie. Ces tensions soulèvent des questions d’attractivité des métiers et des territoires, attractivité qui repose sur des représentations collectives.
Avec ce troisième volet d’un cycle de travaux engagé en 2017 sur l l’industrie du futur, c’est tout le système de l’emploi industriel, avec son image aux multiples facettes, qui est questionné dans ce nouveau rapport de l’Académie des technologies. L’Académie émet plusieurs recommandations clés pour développer l’emploi industriel sur les territoires, notamment grâce à un politique ambitieuse et volontariste de la part de tous les acteurs pour développer la formation professionnelle.

Quatorze nouveaux membres élus à L’Académie des technologies

L’Académie des technologies accueillera, lors d’une cérémonie à la Maison de la chimie, le 11 février, quatorze nouveaux membres élus en 2019 [1], portant à 338 le nombre d’académiciens.
Chaque année, l’Académie recrute de nouveaux membres afin d’élargir ou d’approfondir son champ de réflexion et d’action, dans le cadre d’une procédure de recrutement rigoureuse, qui prend en compte l’excellence des personnes et le rayonnement de leurs travaux en Europe et à l’international.

11/02/2020 Paris

Cérémonie de réception des académiciens élus en 2019

Chaque année, l’Académie recrute de nouveaux membres afin d’élargir ou d’approfondir son champ de réflexion et d’action, dans le cadre d’une procédure de recrutement rigoureuse, qui prend en compte l’excellence des personnes et le rayonnement de leurs travaux en Europe et à l’international. Le 5 décembre 2019, l’assemblée plénière a procédé à l’élection de quatorze nouveaux membres[1], portant le nombre d’académiciens à 339.