Profile
243

Michel
Frybourg

Date de naissance : 19/06/1927
Nationalité : Française
activité professionnelle
Fonction : Retraité
diplômes

-         Lycée Janson-de-Sailly à Paris.

 

carrière

-        Ingénieur des ponts et chaussées chargé des arrondissements de Saint-Quentin de 1951 à 1956 puis d'Amiens de 1956 à 1963.

 

-        Chef du service des études et recherches sur la circulation routière au ministère de l'Equipement et du Logement de 1963 à 1967.

 

-        Directeur de 1968 à 1982 de l'Institut de recherches des transports.

 

-        Directeur de l'Organisme National de Sécurité Routière de 1965 à 1972.

 

-        Ingénieur en chef (1966), Ingénieur général (1979) puis Ingénieur général honoraire des ponts et chaussées.

 

-        Professeur associé au Conservatoire National des Arts et Métiers de 1973 à 1994

 

-        Professeur associé à l'Ecole Nationale des Ponts et Chaussées de 1983 à 1995.

 

-        Président de l'Ecole nouvelle d'organisation économique et sociale (Enoes) de 1987 à 2000.

 

participations

-       Représentant de la France de 1965 à  1993 pour les travaux de coopération en matière de recherche sur les transports et la sécurité auprès du comité Cost Transports de la CEE et de l'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE).

 

compétences

-         Transport, approche système et technico-économique, innovation organisationnelle

 

oeuvres et travaux

-         Construction de l'aérodrome de l'Otan de Saint-Simon-Clastres.

 

-         Création d'un laboratoire régional de construction routière.

 

-         Avant-projet et projet d'exécution de l'autoroute du Nord dans la traversée du département de la Somme.

 

-         Divers articles techniques dans des revues professionnelles concernant les transports.

 

-         Ouvrages :

 

§  les Systèmes de transport - Planification et Décentralisation (1974).

 

§  L'avenir d'une centenaire : l'Automobile, (1984).

 

§   l'Innovation dans les transports (1987).

 

§  Innovation de rupture (2002).