Profile
419

Serge
Tisseron

Date de naissance : 08/03/1948
Nationalité : Française
diplômes

* 1998 :   Habilitation à diriger des recherches en Sciences Humaines et Cliniques, (Université Paris V Sorbonne)

 * 1984 : Doctorat en Psychologie (Université Paris X Nanterre -Mention : Très-Bien

* 1975 : Doctorat en Médecine, Lauréat de la Faculté de Médecine de Lyon,  Université Claude Bernard Lyon I - U.E.R. de Médecine Grange-Blanche) Titre : Contribution à l’introduction du dessin dans la pédagogie médicale et paramédicale : Une tentative sur l’histoire de la psychiatrie

                        Directeur de thèse, Président du jury : Pr. Jean GUYOTAT

 * 1966 :Hypokhagne au Lycée du Parc à Lyon,

                        Propédeutique lettres à l’Université des lettres de Lyon

carrière

Ancien Praticien hospitalier (CHIC de Villeneuve St Georges).

Ancien Professeur associé à l’Université Paris X Nanterre. 

Actuellement chercheur associé à l’Université Paris VII Denis Diderot (CRPMS).

participations

Membre du Comité de rédaction de la revue Psychiatrie française. 

Membre du Comité de rédaction de la revue Adolescence.

 ​En 2008, il a créé, en lien avec le Ministère de l’Environnement, du Développement Durable, l’Institut pour l’Histoire et la Mémoire des Catastrophes (IHMeC) qui a lancé, le 13 février 2012, le site http://memoiresdescatastrophes.org

En 2008, il a imaginé « les balises 3-6-9-12 » relayées par l’Association Française des Pédiatres Ambulatoires (AFPA) et l’Académie des Sciences (avis du 23 janvier 2013).  afin d’apprendre aux enfants à bien utiliser les écrans. 

Entre 2005 et 2008, il a mis au point et testé une activité destinée à développer l’empathie des enfants dès l’école maternelle, le Jeu des Trois Figures en référence à trois personnages: l’agresseur, la victime et le tiers, qui peut être sauveteur, témoin ou redresseur de torts. Actuellement pratiquée en maternelles, collèges, CLIS, ULIS et hopitaux de jour​

compétences

s’est fait connaître en découvrant le secret familial de Hergé uniquement à partir de la lecture des albums de Tintin (1983) quatre ans avant que des recherches sur la biographie de cet auteur ne confirment la réalité de ce secret. Il a publié une trentaine d'ouvrages personnels et participé à une soixantaine d’ouvrages collectifs.

Ses recherches ont porté sur trois domaines : les secrets de famille liés aux traumatismes et leurs répercussions sur plusieurs générations; les relations que nous établissons avec les diverses formes d’images; et la façon dont les nouvelles technologies bouleversent notre rapport aux autres, à nous même, au temps, à l’espace et à la connaissance.

Ses livres sont traduits dans quatorze langues. Il est fréquemment sollicité comme expert par les différents ministères.​ 

oeuvres et travaux

  34 essais personnels, 7 ouvrages écrits en collaboration, quatre directions d’ouvrages collectifs, six directions de numéros de revue, une dizaine de préfaces d’ouvrages d’autres auteurs, 13 contributions à des manuels et encyclopédies, 70 contributions à des ouvrages collectifs, plus de 170 articles​