Publications de l'Académie

Perspective de la demande française d’électricité d’ici 2050 (Avis)

La consommation annuelle d’électricité en France a été d’environ 470 TWh, décarbonée à plus de 90% ; dans le même temps, les consommations de pétrole et de gaz naturel ont été respectivement d’environ 900 TWh et 450 TWh. L’électricité ne représente aujourd’hui que le quart de la consommation d’énergie. Les seules économies d’énergie ne suffiront pas à sortir du pétrole et du gaz naturel : comme le prévoient également l’Allemagne1 et la Grande-Bretagne2, le recours à l’électricité en France devra croître significativement pour se substituer aux consommations de pétrole et de gaz. Diverses estimations récentes sous-estiment cette croissance. Or des anticipations erronées affecteraient la sécurité de notre approvisionnement énergétique et la vie quotidienne des français ; les impacts sur le coût de l’électricité et des énergies en général, et sur la compétitivité de notre économie seraient majeurs. Dans cet avis, l’Académie des technologies propose une évaluation raisonnable de la demande d’électricité en 2050. Elle rappelle que le système électrique européen sera plus fragile dans les prochaines années. Elle propose quelques principes pour le choix des données économiques à retenir dans les optimisations. A partir de ces éléments, elle souligne quelques points clefs de la conduite du changement du système électrique. 

Télécharger l'avis de l'Académie des technologies : Perspective de la demande française d’électricité d’ici 2050