• Slide_1
  • Slide_1
  • Slide_1
  • Slide_1
  • Slide_1
  • Slide_1
  • Slide_1
  • Slide_1
  • Slide_1
  • Slide_1
Layer-carousel
|

A la une

Un-ciel-bleu-ou-presque-1785219630-1433582 Un-ciel-bleu-ou-presque-1785219630-1433582

La transition énergétique en France et en Allemagne

En vue de la tenue prochaine de la 21e Conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP 21), les quatre académies nationales françaises et allemandes des sciences et des technologies ont rendu publique aujourd’hui à Paris une Déclaration conjointe, appelant les deux pays à renforcer leur coopération mutuelle. Ce texte souligne les défis fondamentaux à relever : satisfaire la demande mondiale d’énergie, restreindre la consommation d'énergie dans les pays développés et réduire les émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES).

Bien que la France et l’Allemagne aient pris des voies différentes pour leur production d’énergie électrique, qui représente environ 25% de leur consommation d’énergie, les deux pays affrontent de nombreux problèmes communs et peuvent bénéficier mutuellement du partage de leurs connaissances, de leurs succès et de leurs difficultés ; ils peuvent anticiper les défis à venir et identifier les priorités pour une coopération plus étroite. 

Les quatre Académies proposent ainsi plusieurs domaines où une collaboration scientifique et technologique bénéficierait aux deux pays : l’efficacité énergétique, les réseaux, la mobilité, les technologies autour du nucléaire, les énergies renouvelables et le stockage de l’énergie, les aspects sociaux et économiques de la transition énergétique... Les Académies soulignent aussi le besoin d’une meilleure perception des questions liées à l’énergie et leur impact sur la société en général. Enfin, les Académies appellent à adopter une approche systémique dans les politiques énergétiques de l’Union européenne.

Bioinformatics_000050189496_small%20%282%29 Bioinformatics_000050189496_small%20%282%29

Biotechnologies blanches et biologie de synthèse. Rapport, 2015

Le rapport « Biotechnologies blanches et biologie de synthèse » s’inscrit dans le cadre des réflexions de la commission Biotechnologies de l’Académie des technologies. Il fait suite à un avis diffusé en 2012 qui préconisait un certain nombre de mesures pour favoriser l’essor d’une nouvelle bio-économie, basée sur la valorisation du carbone renouvelable.

Après un retour sur l’histoire du développement des biotechnologies industrielles, il fait le point sur les développements scientifiques et méthodologiques récents et dresse un panorama de la bio-économie en France et à l’étranger. Il aborde les questions réglementaires, éthiques, et les questions d’environnement industriel qui sous-tendent toute réussite dans ce domaine. Il explore dans sa conclusion quelques voies possibles et fait des recommandations pour l’avenir de ce secteur en France.

Media tech

Émission du 06/06/2015 - FUTURE - ARTE

www.futuremag.fr

Cette semaine, FUTURE se soucie de votre vie privée et de votre santé. Dans un monde désormais surconnecté, il est impossible de naviguer sur Internet sans laisser de traces. Face un marché des données personnelles en plein essor, des gestes simples nous permettent d'échapper au profilage commercial sur le Web. Nous irons ensuite découvrir les dernières avancées de la médecine régénératrice, qui s'est lancée un pari fou : recréer des organes à la demande à partir de nos précieuses cellules souches.

Twitter : http://twitter.com/FUTUREMAGfr
Facebook : http://www.facebook.com/futuremag.arte

Voir tous les médias

Agenda

Voir toute la programmation

Action Internationale