Actualités

Erol Gelenbe et Bertrand Meyer élus parmi les 18 premiers lauréats de l'IFIP

Erol Gelenbe et Bertrand Meyer, membres de l'Académie des technologies de France, sont élus parmi les dix-huit premiers lauréats de l'IFIP, la fédération internationale du traitement de l'information.

Erol Gelenbe est reconnu pour son travail de pionnier concernant les performances des ordinateurs et des réseaux. Il a introduit le modèle des G-réseaux et les réseaux neuronaux aléatoires et a contribué à des produits tels que QNAP (logiciel d'analyse des performances), l'outil de simulation de système de production FLEXSIM, le commutateur pour la voix paquetisée SYCOMORE (Thales), et le logiciel d'aide à la décision C2Agents de QinetiQ. Professeur titulaire de la chaire "Dennis Gabor" de l'Imperial College (2003-2019), il est actuellement professeur à l'Institut d'informatique théorique et appliquée de l'Académie des sciences polonaise et chercheur au Laboratoire CNRS I3S de l'Université Côte d'Azur (Nice). Ses travaux sur le Nuage à faible consommation d'énergie et les réseaux de files d'attente sont amplement cités. Il a été actif dans le CT6 (réeeaux) et GT 7.3 (modélisation des systèmes informatiques) de l'IFIP. Lauréat du prix  Silver Core de l'IFIP (1980), du Grand Prix France Télécom (Orange) de l'Académie des sciences de France (1996) et du prix ACM SIGMETRICS (2008), il est membre de l'Académie nationale des technologies de France et des académies des sciences de Belgique, Hongrie, Pologne et Turquie. Il est Fellow de l'IEEE et de l'ACM, et a encadré 95 doctorats.

Bertrand Meyer est un scientifique et entrepreneur français à l'origine du langage de programmation Eiffel et du concept de programmation par contrat. Professeur de génie logiciel à l'ETH Zurich de 2001 à 2016, il est actuellement professeur et doyen de l'Institut de technologie de Schaffhouse et occupe des postes de responsabilité au Politecnico di Milano et chez Eiffel Software. Son livre, "Object-Oriented Software Construction", est l'un des premiers et des plus complets ouvrages présentant les arguments en faveur de la programmation orientée objet.

Lauréat du prix Silver Core de l'IFIP, Meyer est un ancien président du CT2 de l'IFIP (théorie et pratique du logiciel) et membre du GT 2.3 (méthodologie de programmation). Il est membre de l'Académie nationale des technologies de France. Elu  Fellow de l'ACM (2008), il est Lauréat du prix des Systemes-Logiciel   (Software System Award)  de l' ACM pour son impact sur la qualité du logiciel (2006) ansi que du prix Harlan Mills de l'IEEE (2008).

Le président de l'IFIP, le professeur Mike Hinchey, a annoncé qu'il était ravi d'accueillir un si grand nombre de membres au grade de Fellow et les a félicités pour leurs réalisations. "Beaucoup de nos membres jouent un rôle très important dans la conduite de l'innovation, de la recherche et du développement industriel", a-t-il déclaré. "Ce sont des professionnels engagés qui ont contribué à façonner le secteur des TIC de manière significative, tant par les rôles qu'ils ont joués dans les comités techniques et les groupes de travail de l'IFIP, que par leurs contributions dans leurs différents domaines professionnels. L'IFIP est fière de récompenser leurs efforts par une reconnaissance en tant que membres", a-t-il déclaré, notant que la Fédération accepte déjà les candidatures pour les futurs Fellows.

Les nouveaux Fellows de l'IFIP sont:

Erol Gelenbe (Royaume-Uni)
Sir Charles Antony (Tony) Richard Hoare (Royaume-Uni)
Lothar Thiele (Suisse)
Grzegorz Rozenberg (Pays-Bas)
Joelle Coutaz (France)
Bertrand Meyer (France)
Wil van der Aalst (Pays-Bas)
Fabio Paterno (Italie)
John Mylopoulos (Canada)
Gene Tsudik (États-Unis)
Roman Slowinski (Pologne)
Leslie G. Valiant (Britannique)
Jan Gulliksen (Suède)
Frank Tip (États-Unis)
Gerhard Goos (Allemagne)
Andreas Zeller (Allemagne)
Michael Franz (États-Unis)
Julio Abascal (Espagne)