Actualités
09/07/2020 Webinaire

Prix Jean Jerphagnon 2019 & RdV Optique-Photonique pour l’industrie du futur

Contexte exceptionnel, édition exceptionnelle : la remise du prix et les rendez-vous seront retransmis via un webinaire
Jeudi 9 juillet 2020 de 17h à 18h
Les applications de l’optique et de la photonique se retrouvent dans de nombreux domaines industriels, la lumière étant à la fois un outil de mesure et un support de l'information aux propriétés exceptionnelles. C’est un domaine qui fait l’objet d’une recherche et de projets d’innovation de pointe. Dans cette perspective, le Prix Jean Jerphagnon récompense de jeunes chercheurs ou chercheuses dans leur démarche d’innovation et de transfert technologique dans tous les domaines d’application de l’optique et de la photonique. Le lauréat du prix Jerphagnon 2019 sera révélé lors de cet événement par Alain Aspect. La cérémonie s’inscrit dans le cadre des Rendez-vous Optique-Photonique pour l’industrie du futur organisés par l’Institut Mines-Télécom et l’Académie des Technologies. Ils sont l’occasion de rassembler les communautés scientifiques, industrielles et technologiques pour échanger sur les enjeux de l’industrie et anticiper les grandes mutations en devenir. Pour cette édition 2020, Gilles le Saux, Senior Vice-Président « Recherche et Prospective » d’Essilor International, présentera une intervention sur l’évolution de l’optique ophtalmique.

La Direction Générale des Entreprises du Ministère de l’Economie dans une note de synthèse[i] identifiait la photonique comme « une technologie dont les savoir-faire ouvrent des opportunités de reconquête industrielle. ». En effet, les applications industrielles de l'optique-photonique touchent de nombreux domaines, de la fibre optique à l’impression 3D, en passant par le véhicule autonome. Dans cette course à l’innovation, la France s’appuie sur l’excellence de sa recherche et sur la R&D financée par les entreprises.

Prix Jean Jerphagnon pour encourager l’innovation

Le Prix Jean Jerphagnon, organisé par l’IMT et l’Académie des technologies avec le soutien de la Fondation Mines-Télécom à vocation d'aider et de favoriser les démarches innovantes, à l'image du parcours professionnel de Jean Jerphagnon, décédé en 2005, qui fut l'un des pionniers et un acteur important des communications en fibre optique. Ce prix, d’un montant de 10 000 €, a pour objectif de promouvoir l’innovation technologique et la diffusion de l’optique et de la photonique dans tout domaine d’application.

Il est attribué à un chercheur ou une chercheuse ou bien à un ingénieur ou ingénieure de 40 ans au plus qui propose un projet innovant :

- à grande valeur scientifique ou à fort potentiel industriel,
- marquant une étape dans sa carrière, 
- comportant au moins un élément d’optique ou de photonique.

Alain Aspect, Professeur à l’Institut d’Optique et membre de l'Académie des Technologies est Président du Jury. Il annoncera le gagnant du prix Jean Jerphagnon parmi les finalistes.

Les finalistes 2019 

· Antoine Dubrouil est un physicien et entrepreneur spécialisé dans les lasers ultra-rapides. Après son doctorat obtenu au CELIA en 2011, il effectue un post-doc en Australie et en Italie au cours desquels il développe des techniques d’instrumentations ultrarapides très innovantes En 2014, il retourne au CELIA avec la motivation pour créer une entreprise basée sur ses travaux. Ainsi en 2016 il crée Femto Easy, entreprise qu’il mènera en 3 ans d’existence à devenir une référence dans le domaine des instruments de mesure des lasers.

· Rémi Galland chargé de recherche CNRS au sein de l’équipe Imagerie Quantitative de la Cellule (IINS/UMR5297, Bordeaux). Ses travaux consistent à utiliser la lumière dans le but de contrôler et/ou sonder le monde de la biologie cellulaire à l’échelle de la molécule individuelle. A travers une coopération internationale, Rémi Galland a récemment mis au point une architecture unique de microscope à feuille de lumière permettant l’imagerie haut-débit d’organes reconstitués vivants.

· Emmanuel H. Hugot est astrophysicien. Il est spécialisé dans le développement de nouvelles technologies dédiées aux observatoires sol et spatiaux. Il a mené durant 4 ans l’équipe scientifique « R&D optique et instrumentation » du Laboratoire d’Astrophysique de Marseille. Ses domaines de prédilection sont l’optique active, les optiques asphériques et les détecteurs courbes. Ses travaux ont déjà été récompensés en 2017 par la médaille de Bronze du CNRS et le prix Européen MERAC.

· Emmanuel Lhuillier, chargé de recherche CNRS à l’Institut des Nanosciences de Paris à Sorbonne Université, travaille sur le développement de composants optoélectroniques à base de nanocristaux colloïdaux. En collaboration avec la société New imaging Technologies (NIT), il développe une nouvelle génération de capteurs infrarouges à bas coût dont la couche active est faite de nanocristaux.

Les transferts technologiques et les innovations issues de la recherche académique sont nombreux, à l’image de la plupart des candidats pour le prix Jean Jerphagnon qui mènent des projets entrepreneuriaux. Ce prix se veut à la croisée du monde de la recherche et de l’industrie. Il trouve ainsi sa place dans les Rendez-vous de l’optique-photoniques pour l’industrie du futur afin de rassembler ses acteurs pour des échanges sur l’état de l’art ainsi que les grandes avancées à venir.

Vision d’un industriel
Gilles Le Saux, Senior Vice-Président « Recherche et Prospective » d’Essilor International, « L'optique ophtalmique, une industrie à la croisée des chemins ? »

L'industrie ophtalmique appuie traditionnellement son développement sur deux piliers : des tendances démographiques favorables et l'innovation technologique. L'augmentation et le vieillissement de la population mondiale, ainsi que l’émergence de nouvelles technologies, comme l’optique free-form (procédé de fabrication des verres HD), la fabrication additive, les optiques actives, le digital, les réseaux, permettent de proposer de nouveaux produits et services, à la fois plus accessibles, segmentés et personnalisés. Gilles le Saux démontrera à travers différents exemples, comment certaines innovations récentes peuvent changer les règles du jeu d'un marché apparemment bien établi. Ce dernier est notamment bousculé par l’arrivée d’acteurs étrangers au secteur, comme Google, Microsoft ou Apple.

Pour s’inscrire au webinaire et la cérémonie de remise de prix  : https://webikeo.fr/webinar/rendez-vous-optique-photonique-pour-l-industrie-du-futur-revelation-du-laureat-du-prix-jean-jerphagnon-2019
À propos de l’IMT www.imt.fr

L'Institut Mines-Télécom est un établissement public dédié à l'enseignement supérieur et la recherche pour l'innovation dans les domaines de l'ingénierie et du numérique. A l’écoute permanente du monde économique, l'IMT conjugue une forte légitimité académique et scientifique, une proximité avec les entreprises et un positionnement unique sur les transformations numériques, industrielles, énergétiques et écologiques majeures au XXIe siècle. Ses activités se déploient au sein des grandes écoles Mines et Télécom sous tutelle du ministre en charge de l’Industrie et des communications électroniques, deux filiales et de partenaires associés ou sous convention. L'IMT est membre fondateur de l’Alliance Industrie du Futur. Il est doublement labellisé Carnot pour la qualité de sa recherche partenariale. Chaque année une centaine de start-up sortent de ses incubateurs.

À propos de l’Académie des technologies http://www.academie-technologies.fr/

Placée sous la protection du Président de la République, l’Académie des technologies a pour mission d’émettre des propositions et des recommandations auprès des pouvoirs publics et des acteurs socio-économiques pour une meilleure appropriation des technologies par la société.

Structure de réflexion sur la politique industrielle de la France, elle contribue à la gouvernance des questions technologiques en tant que référent sur toutes les questions relatives aux technologies et à leur impact sur la société, l’environnement et la croissance économique.

 

[i] https://www.entreprises.gouv.fr/files/files/directions_services/secteurs-professionnels/industrie/photonique/synthese-etude-photonique-VBcom-PUBLIC.pdf