Media tech

Berry Berry

Pourquoi la science informatique ? Gérard Berry, RFI

Gérard Berry était l'invité le 18 décembre 2014 de Caroline Lachowsky dans l'émission "Autour de la question" sur le thème : « Pourquoi la science informatique? »
La médaille d'or du CNRS, la plus prestigieuse récompense scientifique française, distingue cette année l'informaticien Gérard Berry, titulaire depuis 2012 de la première chaire dans le domaine informatique au Collège de France. Du traitement formel des langages de programmation à la conception de circuits intégrés assistée par ordinateur en passant par la programmation parallèle en temps réel, les travaux de Gérard Berry ont permis de grandes avancées en informatique et trouvent de multiples applications dans notre quotidien.
Gérard Berry est membre de l'Académie des technologies (depuis 2005), de l'Académie des sciences française (depuis 2002), et de l'Academia Europaea(depuis 1993).

Hydrogene_istock_000033087846large%20%281%29 Hydrogene_istock_000033087846large%20%281%29

Hydrogène : carburant et stockage.

Produit sans Gaz à effet de serre, l’hydrogène devrait pouvoir être utilisé au futur comme carburant pour toutes sortes de véhicules à propulsion électrique dans les transports individuels, collectifs ou de fret, terrestres et maritimes, à émissions de gaz à effet de serre et de particules nulles en remplacement des moteurs thermiques actuels à combustion dont les carburants sont des hydrocarbures.
Interview de Xavier Pontone, Air liquide

Saad%20faruque%20-%20lights%20of%20ideas%20-%20flickr%20cc Saad%20faruque%20-%20lights%20of%20ideas%20-%20flickr%20cc

L'innovation peut-elle encore sauver l'industrie française?

Comment expliquer le phénomène de désindustrialisation qui touche la France depuis les années 1970 ?

Un rapport publié le 18 septembre dernier par l'Académie des Technologie et intitulé, dans un louable élan d'optimisme, "La Renaissance de l'Industrie" brosse un tableau alarmant de l'état de l'industrie française.

Le rapport de l'Académie des Technologies se présente comme un plaidoyer pour la technologie et le progrès technique, il pointe le risque de perte de savoir-faire et l'apparition de lacunes critiques dans l'écosystème industriel français. Cela signifie qu'en dessous d'un niveau d'activité industrielle minimal, la France ne sera plus en mesure d'innover et continuera à perdre du terrain dans ce domaine. Une situation sans doute inimaginable il y a un siècle.

Avec : Jean-François Dehecq, fondateur, Président d’honneur de Sanofi et Vice-Président du Conseil National de l’Industrie,
Gérard Roucairol, président de l’Académie des technologies et ancien Directeur de la Recherche du Groupe Bull,
Thierry Weil, délégué de la fabrique de l'industrie et professeur à mines paristech.

Ing%c3%a9nieurs Ing%c3%a9nieurs

La renaissance de l'industrie : conférence de presse, 12/9/2014

Comment faciliter en France le développement d’une industrie créatrice de richesse pour toutes ses parties prenantes, respectueuse de ses salariés, sobre en ressources et attentive à ses impacts, soucieuse de la qualité et de la sécurité de ses procédés et de ses produits, moteur du développement durable des territoires sur lesquels elle est implantée ?

Quarante experts, coordonnés par Thierry Weil, membre de l'Académie des technologies, délégué de La Fabrique de l’industrie, et professeur à l’école des Mines, ont réfléchi pendant un an à cette question et remettent aujourd’hui leurs conclusions. Le rapport « La Renaissance de l’industrie », accompagné d’un recueil d’analyses spécifiques qui viennent étayer cette réflexion, se penche aussi bien sur ce qui relève des entreprises que sur le rôle pouvoirs publics. Il insiste sur l’importance des réseaux et des écosystèmes pour mettre en place une nouvelle forme d’innovation système susceptible de relancer la croissance et l’emploi, sur la nécessité d’améliorer la formation initiale et la formation continue, d’organiser des carrières plus évolutives et donc plus attractives, de développer une recherche technologique accessible aux entreprises, d’encourager les investissements patients et risqués.

Alexandre Alexandre

Nos enfants iront-ils demain dans des écoles eugénistes ? Laurent Alexandre, TEDxParis

L’école devra-t-elle devenir eugéniste ? Est-elle condamnée à intégrer le développement des neurosciences pour s’adapter à la guerre des cerveaux qui se prépare et réduire les inégalités croissantes de QI à venir ?
Chirurgien-urologue et neurobiologiste, Laurent Alexandre est également diplômé de Science Po, d'HEC et de l'ENA. Pionnier d'internet, il est le fondateur de Doctissimo.fr. Auteur de « La mort de la mort » et de « La défaite du cancer », il s'intéresse aujourd'hui aux bouleversements qu’entraînent les NBIC. Il dirige DNAVision société spécialisée dans le séquençage ADN. Il est membre de l'Académie des technologies.

Istock_000028619750_medium Istock_000028619750_medium

Comment les technologies sont adoptées (ou pas) par la société

A l’heure où la France cherche à renouer avec son industrie, l’Académie des Technologies a pensé les conditions de son déploiement lors de son séminaire annuel. Convaincue que la renaissance de l’industrie passe par l’appropriation des technologies, des académiciens et des experts ont analysé les raisons du rejet ou de l’adoption d’objets de notre quotidien. Du téléphone portable aux OGM en passant par le vaccin cinq technologies passées au crible.

Logo_europe1 Logo_europe1

Et si la natalité était un handicap pour la France ? Europe 1, 7/10/2014

Europe Midi votre journal Wendy Bouchard – 07/10/14

Avec Michel Godet, démographe, membre de l’académie des technologies, auteur de "Libérer l’emploi pour sauver les retraites" chez Odile Jacob et Nicolas Bouzou, économiste, président d'Asteres, une société d'études et de prévisions internationales.

Jeunes%20connect%c3%a9s Jeunes%20connect%c3%a9s

Les MOOCs : Stratégie, Ressources, Coûts

Les MOOC’s, bâtis sur une philosophie de démocratisation de l’enseignement, sont par définition en accès libre et gratuit. Plusieurs modèles économiques se dessinent néanmoins. Le modèle de la certification, où des étudiants devront payer pour obtenir un diplôme, modèle qui a cours à l’école polytechnique de Louvain ; le modèle utilisé par des universités américaines, comme l’université de Stanford, ouvrant droit à un accès gratuit aux cours, et à un accès payant à des services complémentaires (tutorat…).
Retour sur quelques modèles en émergence analysés et illustrés par Dominique Peccoud, membre de l’Académie des technologies et Alain Vas, professeur à l’Ecole polytechnique de Louvain, à l'occasion de cette deuxième séance de l'Académie consacrée à ce sujet,

Itv_brf_seancejuillet2014 Itv_brf_seancejuillet2014

L'évolution des systèmes de lancement

Séance de l'Académie des technologies, 9 juillet 2014
Le monde spatial connaît aujourd'hui une double révolution: une rupture technologique, d'une part, et un choc industriel d'autre part.
La rupture technologique est essentiellement liée aux petits satellites, avec l'invention des satellites à propulsion électrique.
La propulsion électrique, qui existe depuis un certain nombre d'années, a déjà été utilisée commercialement par des Américains, et Boeing a déjà lancé deux satellites à propulsion électrique. Le choc industriel s'est produit dans le monde des lanceurs, avec l'apparition du SpaceX américain, grâce à la mise en place d'une organisation industrielle concentrée dans un lieu unique. Le SpaceX présente d'après son créateur, Elon Musk, des coûts de lancement extrêmement faibles. Cette « révélation » a fait que la communauté européenne et française en particulier s'est réveillée brutalement et vient de décider de changer son organisation industrielle.
L'analyse de Bruno Revellin-Falcoz, ancien vice-président directeur général de Dassault aviation, président honoraire de l'Académie des technologies, délégué aux relations internationales.

Miniature_adt_radio_classique Miniature_adt_radio_classique

Michel Godet , le grand débat du soir, Radio classique, 24/6/14

Le 19-20h se poursuit par un débat d’experts et de journalistes pour décrypter les prises de parole du jour et les grands dossiers du moment.

Le grand débat du soir - Un débat est mené sur la politique économique adoptée par François Hollande. Itw...